Nos randonnées pédestres /Annie et Yvon ( Le site à Yvon)
Pour nous écrire cliquez-ici

Jay Mountain /
Par le sentier non balisé, à partir du Jay Mountain Road.

Région: Adirondack, NY, EU
Altitude: 1097m / 3600'
Début du sentier 484m / 1590pi.
Coordonnées: 44.31080°N / 73.6669°W
Google Maps: Voir la localisation de Jay Mountain
Date: 11 septembre 2010
Distance totale: 10.2 km
Dénivellation: 612m / 2010pi
Durée: Environ 5.0 Hres sans les pauses.
Point de départ: Le long du Jay Mountain Rd. (voir plus bas) 

Cliquez pour savoir comment s'y rendre
Classe:  Intermédiaire

Diagramme de la randonnée:
Cliquez

Distance / Altitude


Carte du sentier

Cliquer

Informations: ( * Révisé octobre 2012)
(*) Octobre 2012, la nouvelle construction d'un sentier à l'extrémité ouest du Jay Mountain Ridge a été complétée et est maintenant accessible au public. Le sentier contourne les sections raides et érodées d'un "herd path" existant qui avait été le principal accès au sommet de cette montagne pendant longtemps.
Le nouveau sentier balisé maintenant, le Jay Mountain Trail, débute à l'intersection du Jay Mountain Road et Upland Meadows Road à environ 300 pieds où était situé l'ancien "herd path" et dispose d'un stationnement pour environ cinq voitures.

Jay Mountain est classée 79e parmi les montagnes des Adirondack, mais malgré son rang elle a beaucoup à offrir. Bien que le vrai sommet de Jay se trouve à 5.1km du stationnement, il y a 4  faux sommets avant d’arriver au sommet véritable. Le sentier pour se rendre au sommet se divise en 2 parties, une partie dans la forêt, et l’autre sur la crête. La crête pour s’y rendre, est la cicatrice d'un incendie qui a brûlé 637 000 acres de forêt dans le parc des Adirondacks entre le 20 avril et 8 Juin 1903. Mais il faut aussi savoir, avant de débuter, que ce sentier n’est pas marqué, sauf qu’il est facile à suivre et que l’entretien est minimum. Le sentier est plus facile à suivre en été qu’en automne à cause des feuilles au sol et en hiver après une tempête de neige ou lorsque personne n’a fait le sentier depuis longtemps. Et autre information importante, c’est qu’il n’y pas de ruisseau ou de source, aucun point d’eau durant le parcours. Donc, apporté l’eau que vous avez besoin.

Peu après avoir quitté le stationnement, élévation 1940pi, il y a un registre pour s’enregistrer. Le début du sentier est marqué sur plusieurs arbres avec de la peinture jaune. Durant la première partie du sentier, nous traversons une forêt mixte mais principalement constituée de gros et grands pins et de chênes que nous voyons rarement je pense dans les ADK. Après environ 2.5km, nous atteignons 3050pi d’élévation et on atteint la crête. De cet endroit, nous avons notre premier point de vue. La portion sur la crête est marquée par des cairns jusqu’au sommet principal. À 4.4km du départ, on atteint le 4e faux sommet rocheux de Jay. Ici il y a plusieurs cairns à droite et à gauche, et c’est un peu confus pour savoir quelle est la bonne direction du sentier. Pour plus de facilité, je vous recommande de passer par la gauche et non par-dessus ce faux sommet rocheux. En passant par la droite ou par-dessus, cela demande une portion d’escalade. Ce qui demande des randonneurs un peu plus expérimentés.
Le double sommet rocheux de Jay, est atteint après 5.1km du départ à l'extrémité orientale et une élévation 3600pi. Marqué avec un cairn et le point culminant de la crête est le deuxième (ou plus à l'est) de ces deux sommets. Immédiatement au sud nous voyons le sommet boisé de Saddleback (à ne pas confondre avec le sommet plus élevé des 4000pi du même nom). Saddleback est à environ 1.6km de Jay et comme son voisin il a une altitude de 3600pi. Le sommet de Saddleback peut être atteint que par bushwhack.

Le sommet de Jay et la crête nous offrent de magnifiques panoramas et nous pouvons voir les sommets de Whiteface, Esther, Sentinel Range, Pitchoff, Cascade, Porter, Yard, Algonquin, Colden, Marcy, Haystack,  Basin, Saddleback, Gothics, Armstrong, Upper Wolf Jaw, Lower Wolf Jaw, Colvin, Nippletop, Dix, Hough, Giant, Hurricane, et Rocky Peak Ridge ,et je pense les Sewards, le Lac Champlain et les Green Mountains avec Mansfield et Camel's Hump pour ne nommer que ceux là. C'est l'un des panoramas les plus complets et impressionnants qu’il est susceptible de trouver des montagnes des Adirondack. Étant un sentier moins populaire, il arrive très souvent que l’on se retrouve seul sur cette belle crête et au sommet. Donc garder ce secret entre vous et moi.
 


Récit de la randonnée

IMPORTANT: Avant de débuter, je vous recommande de garder toutes ces informations entre vous et moi. Car il ne faut pas trop répandre les détails de ce joyau des Adirondack. Il faut garder ça secret le plus longtemps possible. Profitez-en.

Parti tôt de la maison, nous arrivons au point de départ de cette randonnée que je réservais pour une météo idéale avec ciel bleu, sans vent et bonne visibilité. Jay Mountain était sur ma liste de sommets à faire depuis longtemps. Une courte randonnée qui m’avait été suggérée par plusieurs personnes. 
Cette semaine, aucune histoire à raconter à propos de notre passage à la frontière américaine. Ce fût assez rapide en fait une ou deux questions et hop! Le douanier dit: « Have a good Day ».
Nous trouvons assez facilement l’endroit du stationnement et le début du sentier, m’étant préparé à l’avance, comme toujours. Aujourd’hui, la météo s’annonce sans nuage et sans vent. Un temps parfait pour randonner sur une crête. Après s’être enregistré, nous traversons une forêt mixte mais principalement constituée de pins et de chênes. Des chênes, arbres majestueux et que dire des gros pins avec leur port et leur écorce vraiment spéciale. En y pensant bien, je ne me souviens pas avoir vu autant de chênes dans une forêt et surtout dans les Adirondack. Le sentier est sur la terre et presque pas de roches, mais beaucoup érodé. Le sentier monte graduellement et le premier point de vue est à 2.5km du départ. Attention, je vous préviens qu’il n’y a aucun ruisseau donc aucun point d’eau tout au long du sentier. Il faut apporter tout l’eau nécessaire pour votre rando. Ensuite nous arrivons au début de la crête et un peu plus loin on atteint le premier sommet de Jay. De là, nous pouvons observer Whiteface Mtn et ses pentes de ski ainsi que plusieurs autres sommets. WOW! Quelles beautés! Cette montée est assez facile grâce à une pente graduelle. Nous passons à partir de maintenant majoritairement le reste de la rando pour se rendre au sommet de Jay, sur une paroi rocheuse et complètement à découvert. Ce qui nous donne un panorama fantastique tout au long de cette portion de rando. Après avoir passé les 4 premier sommets, ou faux sommets, de Jay nous arrivons à destination, Jay Mountain c’est vraiment fabuleux. Quel bel endroit et suis content d’avoir choisis une journée ensoleillée comme aujourd’hui et avec une bonne visibilité pour faire cette rando. Jay Mountain est assurément un joyau méconnu des Adirondack dont il faut absolument visiter. J’avais vu des photos, j’en avais entendu parler, mais le voir de mes yeux c’est encore mieux. En plus nous avons eu le sommet à nous seul et pendant une heure nous avons admiré d’un coté comme de l’autre ces magnifiques panoramas qui s’offraient à nous. Nous pouvons voir les sommets de Whiteface, Esther, Sentinel Range, Pitchoff, Cascade, Porter, Yard, Algonquin, Colden, Marcy, Haystack, Basin, Saddleback, Gothics, Armstrong, Upper Wolf Jaw, Lower Wolf Jaw, Colvin, Nippletop, Dix, Hough, Giant, Hurricane, et Rocky Peak Ridge ,et je pense les Sewards, le Lac Champlain et les Green Mountains avec Mansfield et Camel's Hump pour ne nommer que ceux là. C'est l'un des panoramas les plus complets et impressionnants que vous êtes susceptible de trouver. 
Finalement, nous avons pris le chemin du retour et nous n’avons rencontré que quelques personnes. Vraiment, ce sommet est méconnu et c’est tant mieux. Car on a pu savourer toutes ces beautés paisiblement en silence et en tranquillité. 
Étant revenu tôt à l’auto, nous nous sommes dit que nous serions tôt à la maison et nous pourrions manger tranquillement un bon petit souper qu’Annie avait proposé et ce avec une bonne bouteille de vin. Avec un passage rapide à la frontière, nous nous dirigeons vers la maison. Mais avec les travaux sur le pont Champlain et ceux sur la 132 près du Tunnel Louis H Lafontaine c'était bloqué par le traffic des kilomètres et des kilomètres de long. Et comble de malchance, il y a eu un véhicule en feu dans le tunnel en direction nord en après-midi. Avec tout ça, nous avons perdu une heure. Grrrrrr! 
Mais arrivé à la maison, Annie a quand même décidé de faire la recette qu’elle avait en tête et de prendre notre temps pour souper. Après avoir pris une bonne douche et enfilé des vêtements confortables nous dégustons un bon repas préparé par Annie avec un bon vin pour bien finir notre belle journée. 
 

Yvon


LES PHOTOS DE NOTRE RANDONNÉE.

Pour voir les photos ---->Cliquez-ici
 

Comment s'y rendre:

------>Comment s'y rendre
De Montréal traverser le fleuve St-Laurent et prendre la route 132, la 15 sud jusqu'à la frontière américaine. Ensuite continuer la route qui devient la 87 sud (Interstate) jusqu'à la sortie 34, puis tourner à gauche sur la route 9N S. À Upper Jay, après le pont, prendre le premier chemin à gauche, le Trumbulls Road (Essex County Route 85). À environ 4.1 km, le chemin change de nom pour le Glenn Road, continuer tout droit sur ce chemin pour encore 1.2 km. À l'intersection de Glenn Road et Upland Meadows Rd, vous verrez un panneau de nom de rue "Upland Meadows Rd". Prendre le chemin à gauche qui est le Jay Mountain Road. Le stationnement est à environ 300-400 pieds et il est possible de stationner environ 5 voitures. ( * Révisé octobre 2012)
Voici le chemin sur Google Map : CLIQUER
Photos, conception et montage graphique réalisé par:Yvon Daigle© septembre 2010. Les randonnées de Annie et Yvon